navigation

L’heure du thé 5 janvier, 2003

Posté par Xuan VINCENT dans : Merveilleux , trackback

Bureau et fenêtre

octobre 2003

« Il était là au rendez-vous, fidèle à ses habitudes, à l’heure du thé. Du thé, il n’en prenait pas, moi seule me levais de mon siège pour mettre en route dans la pièce à côté le bouilleur et me préparer un thé au jasmin, ma boisson préférée. Je la buvais par petites gorgées et il me regardait à la fenêtre, l’œil vif et curieux. Moi, je suivais son manège. Mon visiteur était un incorrigible bavard, dans son étrange langage, il discourait sans cesse. Parfois, comme pour retenir mon attention et s’assurer que je ne l’oubliais pas, il venait taper de manière insistante au carreau de mon bureau. Isolée dans ma tour d’ivoire, où bien peu de visiteurs pénétraient, il venait rompre mon isolement et mettre un moment de fantaisie dans la solitude de ma journée de travail. Il était devenu un familier des lieux, spontanément au bout de quelques jours, je l’avais baptisé Oscar car il me rappelait un vieil oncle, toujours de bonne humeur et loquace comme une commère. »

(…)

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

poète |
Des mots qui riment, démons... |
Nekogirl world!! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecritstoulouse
| Deviens qui tu es
| La balzacienne