navigation

Un voyageur sans bagages 7 juin, 2013

Posté par Xuan VINCENT dans : Lieu singulier , trackback

grille château_1

Début de la nouvelle :

« Il était parti par le premier train en direction de l’Est. Une voiture devait l’attendre le soir à la gare terminus.

-         Bonjour, vous êtes bien Monsieur Delaporte ?

Un homme d’âge mûr assis à l’avant d’un fiacre vint interrompre ses pensées. Déconcerté, le jeune homme opina.

-         Je me présente, Claude, cocher de Monsieur le Comte, chargé de vous conduire à son domaine. Veuillez monter dans la voiture, je vais prendre vos bagages.

Habitué au confort de moyens de transports plus modernes, le passager connut quelques frayeurs durant le trajet. Ce cocher conduisait ses chevaux à vive allure et plus d’une fois dans un virage le jeune homme crut sa dernière heure arrivée.

-         Nous voilà arrivés, Monsieur. Vous voyez cette grille ? C’est l’entrée du domaine. Il  vous suffira de sonner, on viendra vous accueillir.

Le jeune homme esquissa un geste pour récupérer sa valise ainsi que son volumineux attaché-case mais le cocher l’arrêta.

-         Ne vous souciez pas de vos bagages, je les apporte au Chalet. Au revoir Monsieur, je vous souhaite un agréable séjour. »

Sur ces paroles, le cocher fouetta ses chevaux, emprunta un sentier obliquant vers la droite et bientôt le jeune homme le vit disparaître dans la forêt.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

poète |
Des mots qui riment, démons... |
Nekogirl world!! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecritstoulouse
| Deviens qui tu es
| La balzacienne