navigation

Le Garçon de la New Forest 16 août, 2012

Posté par Xuan VINCENT dans : Merveilleux,Passion (peinture, musique...) , 1 commentaire

cavalière rousse cheval noir

Début de l’histoire :

« Nouvellement arrivé dans la New Forest, cette région méconnue du sud de l’Angleterre, je tombai sous le charme du petit village de Burley. En outre, on disait le lieu riche en légendes. Sans plus hésiter, je frappai à la porte d’un cottage isolé. Un homme dans la soixantaine à la mine avenante m’ouvrit. Je lui demandai s’il était possible d’être hébergé plusieurs jours durant, par chance le tenancier du B&B me répondit qu’une chambre venait de se libérer.

Un soir, un petit cadre posé sur un meuble du séjour attira mon regard et je demandai à mon hôte qui était cette jeune cavalière si souriante. Son visage se rembrunit, je craignis avoir posé une question indiscrète. Cependant, peu après il reprit contenance et m’expliqua que cette photo lui était chère, il la conservait en sa mémoire.

« Cela fait bien longtemps de cela, il y a plus de quarante ans, me dit-il, vous n’étiez pas encore né. A cette époque, j’étais encore un jeune homme vaillant, bien différent de celui que vous voyez  aujourd’hui. Mais je n’oublierai jamais sa venue dans la région. »

Un certain regard 6 juin, 2012

Posté par Xuan VINCENT dans : Passion (peinture, musique...) , ajouter un commentaire

silhouette hommejpg

 

Début de la nouvelle :

« La jeune fille, jusque là tranquille, ne put s’empêcher de s’exclamer « Non, ce n’est possible ! ». Assise dans la chambre voisine, une vieille dame écrivait, d’une belle écriture appliquée. Le cri l’interrompit au milieu d’une phrase, la plume suspendue au dessus de la feuille. Alertée, elle l’interrogea, sans bouger de sa place : « Qu’y a-t-il, Margot ? ». Cette dernière, arrivée prestement, resta un moment silencieuse, la mine atterrée.

 

-         Ce livre que j’ai adoré, en fait je l’ai déjà lu il y a trois ans… Si seulement je pouvais me souvenir de toutes mes lectures !

-         N’as-tu pas apprécié redécouvrir ce roman ?

-         Si, reconnut la jeune fille.

-         L’oubli a parfois des vertus, crois-en mon expérience.

 

Un sourire éclaira le visage de l’adolescente. Qui des deux était la plus jeune ? En cet instant, en dépit des apparences, elle se demanda si ce n’était pas sa grand-mère. Celle-ci, à ses yeux pétillants de malice et à ce petit doigt pointé en l’air, avait quelque chose à lui raconter. Quel vieux souvenir allait-elle ressortir du passé ? Son attente cette fois fut de courte durée.

 

-         Tu te rappelles du cirque Barnum, Margot ?

-         Oui, bien sûr, mamie. Tu m’as déjà raconté cette histoire cent fois, quand j’étais petite.

-         C’est vrai, mais je ne t’ai pas tout dit. Tu étais trop jeune, il est temps que tu connaisses la vérité. »

La dernière histoire 1 janvier, 2005

Posté par Xuan VINCENT dans : Passion (peinture, musique...) , ajouter un commentaire

conteur

avril 2005

« La soirée avançait et la page restait désespérément vide. L’homme se leva de son siège et poussa un juron. Six mois déjà qu’il peinait à rédiger la trame d’un roman… Six longs mois durant lesquels il n’avait cessé de raturer du texte et rien de concluant n’était encore sorti. Il était pourtant persuadé de tenir l’esquisse d’un scénario qui tiendrait en haleine ses lecteurs. Mais à chaque fois qu’il se remettait devant son clavier, c’était la même chose. Son esprit vagabondait, échafaudant de nouvelles variantes d’histoire sans qu’il arrive à se décider à en retenir une seule qui lui convienne véritablement. C’est que, pour son nouveau roman, il voulait frapper fort, surprendre ses futurs lecteurs ! »

(…)

12

poète |
Des mots qui riment, démons... |
Nekogirl world!! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecritstoulouse
| Deviens qui tu es
| La balzacienne